• Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Le Parcours Prévention Santé (PPS) est la nouvelle porte d’entrée aux compétitions running et trail, il remplace progressivement le certificat médical en 2024.

Une petite révolution

Logo Parcours Prévention Santé (PPS)L’année 2024 va marquer un grand changement pour les runners souhaitant s’inscrire à une course car la visite et le certificat médical vont progressivement être remplacés par le Parcours Prévention Santé (PPS) de la FFA qui deviendra obligatoire pour s’inscrire et participer à une course.

Cette (r)évolution s’inscrit dans le cadre de la loi « Sport » du 2 mars 2022 visant à démocratiser la pratique du sport en France que la Fédération Française d’Athlétisme (FFA) a mis en place son Parcours Prévention Santé (PPS), ce dispositif se substituant pour toute personne majeure à la fourniture du traditionnel certificat médical d’aptitude à la pratique.

Aujourd’hui en France plus de 10000 courses rassemblées sur près de 5000 événements sportifs réunissent chaque année plus de deux millions d’inscrits dont une immense majorité de participants majeurs. Pour ces derniers, l’année 2024 va apporter une simplification de taille à leur processus d’inscription : le suivi d’un Parcours Prévention Santé (PPS) en ligne, en lieu et place de la visite médicale permettant de fournir le traditionnel certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique.

Déjà applicable à tous les licenciés FFA majeurs depuis septembre 2023, le PPS s’applique progressivement, depuis le 16 janvier, à l’ensemble des participants aux courses running organisées aux huit coins de l’Hexagone. Une petite révolution pour les millions de runners que l’on recense chaque année sur les milliers de courses sur route et trails proposés partout en France.

Si la mise en place de ce PPS sur les courses running est effective depuis le 16 janvier 2024 pour certaines courses sélectionnées, son application concrète sur l’ensemble des manifestations, se fera, elle, progressivement d’avril à août 2024, pour un déploiement total et obligatoire sur l’ensemble des courses et manifestations au 1er septembre 2024.

FFA Parcours Prévention Santé (PPS)

Mode d’Emploi

Désormais tout participant majeur souhaitant s’inscrire à une course running organisée sur le territoire national devra donc satisfaire au Parcours Prévention Santé. Concrètement, cela signifie que pour son inscription à la course choisie, il devra se connecter, dans les trois mois précédant sa compétition, à la plateforme web dédiée : pps.athle.fr et y suivre les différentes étapes vouées à le sensibiliser aux risques, précautions et recommandations liés à la pratique de la course à pied, via du contenu pédagogique (texte et vidéo).

Au cours de ce parcours en ligne, le participant sera sensibilisé à différentes problématiques :

  • Situations à risques : ressentis inhabituels, précautions à prendre selon l’âge, habitudes favorisant la dégradation de la santé, etc.,
  • Invitation à consulter un médecin en cas de risques identifiés,
  • Rappel de l’intérêt de se former aux gestes qui sauvent,
  • Mise à disposition d’une base documentaire sur la pratique en santé.

Au terme du PPS le participant pourra éditer son attestation de fin de Parcours, à fournir à l’organisateur avant la course selon les modalités que ce dernier aura définies.

CAS PARTICULIERS POUR LES LICENCIÉS ET LES MINEURS

Les participants licenciés qui ont déjà eu à suivre le Parcours Prévention Santé pour sa prise de licence, seront de fait exemptés de ces modalités PPS avant chaque course, comme cela était déjà le cas par le passé avec le système du certificat médical.

Les non licenciés mineurs doivent, eux, toujours passer par la case d’un questionnaire spécifique (et la fourniture d’un certificat médical, le cas échéant) pour s’inscrire à une course running, conformément à la loi.

Planning

A noter enfin qu’en cette année de lancement du PPS, et jusqu’au 1er septembre 2024, date de sa généralisation à l’ensemble des courses running du territoire, les différentes courses et manifestations sportives du territoire français ne seront pas soumises au PPS au même moment. Un échéancier a ainsi été mis en place en fonction des dates d’ouverture d’inscription et des dates de compétition de chaque événement :

POUR ALLER PLUS LOIN

Source : Fédération Française d’Athlétisme (FFA)

Fermer le menu
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page.
×
×

Panier